vendredi 14 décembre 2018

Le réseau : décor et végétation (1)

Le module "Volgelsheim" se termine doucement.
Les établissements charbonniers "Paget" sont maintenant terminés et les parties encore inachevées à ce jour ont maintenant reçu leur tapis végétal ainsi que quelques arbres. Il restera à faire quelques retouches et planter ça et là quelques buissons.








Les travaux d'implantation de la signalisation lumineuse ont également commencé avec la mise en place de la potence qui doit encore recevoir ses deux nacelles.



A suivre ...

Le réseau : nouveaux bâtiments

Ça y est, les choses avancent et la place de la gare a maintenant reçu ses derniers bâtiments, dont un commerce de modélisme ferroviaire, la maison "Au P'tit Train" tenue par Glmt et Filles.
Souhaitons longue vie à ce nouvel établissement !





Le coin du réseau a également reçu son pavage et ses anciennes constructions. Pour information, il s'agit de kits "collectors" car j'ai pu retrouver de vieilles boîtes originales datant de plus de 40 ans pour l'une !




vendredi 23 novembre 2018

Un an déjà !

Déjà un an que l'aventure du blog  "Un petit coin d'Alsace en Belgique"  démarrait !

Et le bilan actuel est très positif quand je vois l'intérêt que vous montrez pour mes publications et tutoriels. A ce jour, cela représente plus de 5000 pages visitées depuis les régions du monde les plus variées. Certains articles ont connu également un très grand succès.




Un tout grand merci à vous pour l'intérêt que vous portez à "Un petit coin d'Alsace en Belgique" et à très bientôt pour de nouveaux articles !


vendredi 2 novembre 2018

La signalisation : une belle surprise !

Hello tout le monde

Encore une belle surprise ce matin, décidément c'est Noël avant l'heure !
Alors que je n'avais rien commandé, voici qu'en plus de ma revue, le facteur me dépose un colis venant de France, plus précisément de chez mon ami Fred.


Ouverture du colis, et là ... une fois tout déballé, voici ce que je découvre !



Un lot de signalisation SNCF de chez France Fournitures Modélisme comprenant :
- 1 potence 2 voies
- 2 nacelles câblées 5 feux - carré
- 1 signal câblé 4 feux - carré
- 1 signal câblé 3 feux - sémaphore
- 1 signal câblé  2 feux - carré violet




Et comme si cela ne suffisait pas, je trouve également de quoi faire fonctionner tout ce joli monde en digital, à savoir :
- 3 décodeurs Littfinski Daten Technick (LDT) pour signaux SNCF
- 1  boîtier de protection et une notice en français


Un énorme merci à toi Fred pour ce magnifique cadeau de ta part, car grace à ton geste totalement désintéressé, j'ai maintenant absolument tout ce qu'il me faut pour équiper mon petit réseau en signalisation ! (chose que je n'envisageais que dans un futur lointain et au moyen de signaux factices ou mécaniques MKD)
Et crois moi je prendrai soin et saurai mettre en valeur tout ce superbe matériel.

Il me reste maintenant à me documenter sur la signalisation, potasser tout cela à tête reposée, prévoir l'implantation provisoire, réaliser des supports, tester provisoirement, terminer les opérations de ballastage et de flocage du réseau, etc ... pour en arriver une fois les operations salissantes achevées à la fixation définitive, au raccordement et la programmation des décodeurs.
Bref, pas pour de suite, mais tout est là sous la main.

Comme je disais, c'est Noël avant l'heure !

dimanche 28 octobre 2018

La patine des toits

Bonjour tout le monde,

Après la patine et le vieillissement des murs, attaquons nous cette fois aux toits !

Grosse journée de travail aujourd'hui ... ça couvait et cogitait depuis quelques jours ...
Voilà,  c'est fait, les toits de mes remises sont patinés ! Fameux boulot hors des pieds, car pas évident au premier abord.





En effet, obligé de travailler en plusieurs étapes pour obtenir ce résultat.
Je vous explique la méthode en quelques lignes. En soi elle est très simple, mais demande beaucoup de temps si l'on veut un résultat à la hauteur.

Il faut suivre les 3 étape suivantes :

1) Passage pratiquement à sec alternant avec des zones plus humides au pinceau d'un mélange vert couleur mousse.

2) Passage toujours pratiquement à sec de blanc au pied des cheminées, vitrages et niches de haut de toiture. Ensuite passage à sec cette fois de blanc sur toute la toiture.

3) Préparation du lavis noir vraiment très, très dilué, que je passe généreusement partout pour remarier les teintes


Pour les toits en tôles ondulées, le principe est le même, à la différence que les peintures et jus sont appliqués dans le sens des ondulations.


Dernière remarque, si vous souhaitez un toit d'aspect plus neuf (et donc sans mousse) seules les étapes 2 et 3 seront réalisées.

A vous de jouer maintenant !


mercredi 17 octobre 2018

Le réseau : le pont transbordeur (4)

Histoire de varier les plaisirs, changement d'activité aujourd'hui !

J'ai donc terminé le câblage électrique du module "pont transbordeur" avec le raccordement du décodeur K84 généreusement offert par Pierre, sans oublier les diodes offertes par Delias. Pour rappel (cela a son importance, nous en reparlerons) j'ai câblé le tout selon le schéma trouvé sur le site http://www.meises-mobacenter.de vu que je possédais un bon vieux transfo 6647.



Une fois le tout terminé, ajout du pont transbordeur dans le layout de la CS3 (modifier -> tracé -> ajouter -> autres accessoires -> pont transbordeur et préciser l'adresse attribuée au K84, dans mon cas 1-4, soit MM 13 à 16, mais il suffit de renseigner MM 13, la CS3 ne demandant que la première adresse).
A l'écran s'affiche un petit symbole et lorsque vous cliquez dessus, 4 commandes apparaissent : avancer, reculer, stop et go.

Bref, je teste et là, surprise ... l'avance et le recul se font uniquement d'une extrémité à l'autre du pont, peu importe que l'on actionne stop ou go ... bref ... gros problème car rien n'y fait ! Reset, on recommence, toujours pareil ... et puis je remarque que dans la position prévue pour s'arrêter à chaque voie desservie, mon pont marque un micro-ralentissement mais ne s'arrête pas ... et là je me rappelle de mon ancien pont tournant ... estimant qu'il tournait trop vite alimenté par le 16 volts AC de la sortie éclairage du 6647, je l'avais branché sur la sortie "traction" que j'avais réglée en position 10, soit entre 10 et 12 volts AC, histoire d'obtenir une vitesse de rotation plus réaliste.

Du coup, je me dis que je ne risque rien à tenter le coup, et là, miracle !
Non seulement mon pont transbordeur marque les arrêts lorsqu'on lui demande, mais en plus, la vitesse de déplacement est beaucoup plus réaliste qu'initialement. Tout du bon, sans compter que le fait de travailler sous une tension plus basse fatigue moins le moteur.
Bref, je vous conseille vivement cette "astuce" que j'ai découverte par hasard.

Voici une très courte vidéo (de piètre qualité) pour vous rendre compte.


Bref, ce pont transbordeur est une réussite et je ne regrette pas son achat. 
La digitalisation et l'alimentation de toutes les voies desservies vous prendront un peu de temps, mais le jeu en vaut la chandelle.
Seul regret, que la CS3 n'affiche pas le pont transbordeur complet (comme c'est le cas pour les ponts tournants) avec positionnement direct au niveau de la voie souhaitée. Dommage, mais qui sait , peut-être un futur upgrade logiciel dans le futur ?

Et en attendant, voici à quoi ressemble maintenant le TCO de ma CS3.
J'ai passé mon temps à dessiner sommairement le module avec le pont transbordeur (création d'une aire grise englobant le logo du pont). Pour faire apparaître les commandes du pont, il suffit de pointer la souris sur le logo et cliquer.




Remarque :
En fait, avec l'utilisation du décodeur K84 et un transfo 6647 pour alimenter le moteur du pont, si vous voulez utiliser la sortie prévue pour accessoires 16 volts AC sans causer de dysfonctionnement du pont, il existe une alternative prévue par Märklin, il faut insérer une résistance de 27 Ohm/ 5 watts qui fera baisser la tension.


vendredi 12 octobre 2018

La 040 B 305 Piko en 3 rails digital

Hello  les amis !

Très belle surprise ce matin !
Le facteur avait en plus du courrier un envoi recommandé pour moi ... une grosse boîte venant de France ... alors que je n'avais rien commandé ...


Ouverture du carton et là ... je découvre soigneusement emballée, une superbe locomotive flambant neuve de type 040 B 305, une machine dont je rêvais depuis longtemps et dont mon ami Fred m'a fait cadeau, ainsi que de son tandem conducteur et mécano !




Voici une photo de la belle en gare de Volgelsheim.


Ainsi qu'une petite vidéo de son arrivée en gare.


Un tout grand merci Fred, car grâce à toi mon ami, c'est déjà Noël avant l'heure !